L’allaitement maternel est une magnifique aventure, qui marque une vie. Toutes les mamans allaitantes ou ayant allaité vous le diront.

Alors, autant mettre toutes les chances de votre côté en identifiant quelles sont les personnes compétentes (consultantes en lactation, professionnels titulaires d’un Diplôme Universitaire, associations, lactariums… sans oublier les autres mamans !) qui pourront vous conseiller et vous accompagner au mieux dès votre grossesse.

 

On en parle trop peu mais, sans un minimum de préparation et d’accompagnement, un allaitement ne se passe pas toujours comme prévu. Des difficultés peuvent en effet apparaître à tout moment : à la maternité, quelques heures après la naissance, de retour à la maison voire parfois plusieurs mois plus tard.

Dans tous les cas, la maman pourra avoir besoin d’une aide ou attention particulière et d’un accompagnement de qualité. Certains problèmes sont mineurs mais d’autres, sans prise en charge rapide, peuvent avoir de malheureuses conséquences sur l’allaitement et sur le moral de la maman. Questionnements, doutes, isolement, crevasses, engorgement, mastite… mais aussi culpabilité et épuisement.

La réussite ou l’échec d’un projet d’allaitement peut dépendre de très peu de choses. Le plus souvent, tout peut vite être remis en question si vous n’avez pas la chance de croiser sur votre chemin une personne compétente et suffisamment formée en matière d’allaitement maternel.

Malheureusement, les futures mamans ne se préparent généralement pas à allaiter. Elles ont plutôt tendance à faire confiance aux professionnels des maternités qui sauront, c’est certain, les conseiller le jour de la naissance.

Pourtant, aussi surprenant que cela puisse paraître, les professionnels de santé ne sont généralement, par défaut, peu ou pas formés en allaitement maternel.*

Nous conseillons alors aux futurs parents de faire eux-mêmes des recherches et des démarches pour en discuter, se préparer, s’entourer et s’assurer d’être bien pris en charge, et ce dès la grossesse.

Du désir d’allaiter au sevrage de votre bébé, découvrons ensemble qui peut vous conseiller et vous accompagner localement pour mettre toutes les chances de votre côté et vous épanouir dans votre projet d’allaitement maternel.

 

1. Les experts de l’allaitement maternel

 

En France, les experts de l’allaitement maternel ont suivi deux types de formations diplômantes :

  • La certification de Consultante en Lactation IBCLC**
  • Ou/et le Diplôme Universitaire en Allaitement Maternel (DU ou DIULHAM***).

Ces experts sont le plus souvent des professionnels de santé qui ont souhaité se spécialiser de manière intensive en lactation humaine. Les formations comprennent au minimum une centaine d’heures et garantissent la qualité des conseils prodigués.

Positionnés en tant que spécialistes référents, ils sont vos interlocuteurs privilégiés en matière d’allaitement maternel. Leur rôle est primordial dans la mise en place, le soutien, l’accompagnement et la poursuite de celui-ci.

Dès la grossesse, identifiez sur notre carte VanillaMilk les professionnels experts en allaitement maternel (représentés par des pointeurs bleu foncé) disponibles près de chez vous. Et rencontrez-les !

Vous le verrez, avoir à portée de main, dans son téléphone, le numéro d’un professionnel spécialiste peut tout changer ! Ne serait-ce qu’en se sentant plus serein(e)…

 

2. Les professionnels en lien avec l’allaitement maternel

 

Cette catégorie, plus large, regroupe 2 types de professionnels :

  • Ceux qui, conscients de leur manque de connaissances dans le domaine, ont souhaité suivre différentes formations complémentaires en allaitement maternel (cependant moins qualifiantes et surtout moins onéreuses que la certification IBCLC ou le DU)
  • Ceux qui exercent une spécialité qui pourra être déterminante dans la résolution de problèmes liés à l’allaitement maternel. Il pourra alors s’agir d’ostéopathes ou chiropracteurs prenant en charge les bébés, d’ORL, d’orthophonistes…

Pour être référencés sur notre carte VanillaMilk, tous les professionnels doit soumettre une copie de leur diplômes ou certifications. Nous prenons ainsi le soin de vérifier que chacun a suivi au moins une formation sur des thématiques qui touchent l’allaitement maternel.

Ces pros sont spécialistes dans leur domaine mais ne sont pas toujours des experts de l’allaitement maternel. Chacun son métier ! Par exemple, votre pédiatre saura très bien s’occuper du développement et des maladies de votre enfant. Mais si vous avez des questions spécifiques sur l’allaitement, vous l’aurez compris, ce n’est pas sa spécialité. S’il est formé, il pourra vous encourager dans votre projet d’allaitement (et c’est déjà très bien !), vous donner des conseils adaptés, sans toutefois apporter une réponse aussi précise qu’un expert en allaitement.

Ces professionnels en lien avec l’allaitement maternel sont identifiés sur notre carte avec les pointeurs bleu clair.

 

Accompagnement de la maman allaitante

3. Les associations de soutien à l’allaitement maternel

 

Ne les oubliez pas ! Elles jouent un rôle fondamental, notamment dès votre retour de la maternité.

Il s’agit principalement :

  • D’associations locales (voire très locales) créées par des mamans motivées et/ou des professionnels qualifiés,
  • D’associations nationales qui rayonnent sur tout le territoire grâce à un réseau d’ambassadrices ou d’animatrices. Parmi elles, on cite le plus souvent La Leche League France, Solidarilait, L’Allaitement Tout Un Art…

Leur objectif commun est de vous informer et de vous soutenir localement avant et pendant votre allaitement.

Grâce à elles, vous ne restez pas seules. A l’occasion d’ateliers, de rencontres…, vous pouvez partager votre expérience avec d’autres mères, des bénévoles à l’écoute… Tous sont prêts à vous encourager, vous soutenir et répondre à vos questions du mieux qu’ils le peuvent.

Sachez que certaines associations organisent gratuitement une permanence téléphonique afin de répondre en urgence à une situation rencontrée.

Les associations sont représentées sur notre carte par de petites fleurs vertes.

 

4. Les lactariums

 

Souvent méconnus, les lactariums sont des établissements qui collectent le lait maternel de façon anonyme auprès des mamans qui souhaitent donner leur surplus de production pour en faire bénéficier, le plus souvent, les bébés prématurés.

Sachez-le, mesdames, votre lait peut sauver des vies !

Les lactariums sont des acteurs importants en matière de don de lait. Mais, ils peuvent aussi être une grande source de soutien et d’informations avec un personnel formé et spécialisé dans l’accompagnement des mères allaitantes.

Sur notre carte, vous trouverez 19 lactariums répartis sur l’ensemble de la France et représentés par des pointeurs violets.

Aucun lactarium près de chez vous ? Renseignez-vous ! Certains disposent d’un réseau de collectrices qui, selon certaines conditions, peuvent se rendre gratuitement à votre domicile.

 

5. Les mamans

 

Dernier acteur mis en avant sur notre carte (et pas des moindres !) : les mamans.
Elles n’en ont pas forcément conscience mais elles ont un rôle fondamental en matière d’écoute, d’empathie et de soutien.

Qu’elles soient encore futures mamans, mamans allaitantes ou mamans ayant allaité, leur rôle est de partager leur expérience à travers des moments de complicité et d’échanges et ainsi éviter la solitude, les doutes et l’isolement des (futures) mamans allaitantes.

Mais attention, elles ne sont pas là pour accompagner et aider activement l’allaitement des mamans comme savent le faire les professionnels diplômés. Elles doivent en revanche encourager les mamans à faire appel à eux.

Sur notre carte VanillaMilk, les mamans sont de petites abeilles jaune doré. Grâce au Beez****, elles peuvent prendre contact et faire rapidement connaissance pour échanger et se rencontrer autour d’une sortie, d’un goûter…

 

En résumé : Préparer son projet d’allaitement maternel, c’est surtout savoir bien s’entourer et se faire confiance

 

Vous le savez désormais, des aides existent près de chez vous. Alors, ne vous privez pas de ce formidable réseau de professionnels, bénévoles et mamans prêts à vous soutenir et vous épauler.

Et rappelez-vous : si possible, en cas de question et/ou difficultés, adressez-vous en priorité à des professionnels ayant suivi une formation diplômante en allaitement maternel.

 

Votre allaitement a été sauvé grâce à une personne, un professionnel, une association, une maman… qui a su vous rassurer et vous donner confiance en votre capacité à allaiter ?
Partagez et racontez-nous en commentaire. Notre souhait, c’est de mettre en lumière toutes ces petites abeilles qui travaillent dans l’ombre.

 

* Une auxiliaire de puériculture, pourtant en contact immédiat avec le nourrisson et sa maman à la maternité, nous confiait n’avoir reçu que 3 heures de formation (théorique) en allaitement maternel durant l’ensemble de son cursus initial.
** IBCLC : International Board Certified Lactation Consultant
*** DIULHAM : Diplôme Inter-Universitaire en Lactation Humaine et Allaitement Maternel
**** Avec le Beez, les mamans inscrites sur le site VanillaMilk peuvent envoyer un petit message à une autre maman pour l’inviter à faire connaissance. Si la mise en relation est acceptée par cette autre maman, elles ont alors chacune accès aux informations de contact de l’autre. Le but est de leur permettre d’échanger de manière personnelle et confidentielle en vue de se rencontrer « pour de vrai ».

On adore vous lire et découvrir vos idées, remarques et suggestions  !
Mais attention, toujours avec bienveillance : si vous cherchez la petite bête, je vous lirai mais il se peut que votre commentaire ne soit pas publié…

Essie

Modératrice