« Misez sur VOUS et sur VOTRE expertise pour vous lancer, plutôt que de vouloir dépendre de celle des autres. »

Ça peut paraître assez logique, mais si on me l’avait dit en 2016, j’aurais gagné 2 ans de recherches et de nœuds au cerveau pour trouver l’idée parfaite pour monter mon projet.

La quête du Graal de l’entrepreneur : L’IDÉE !

Vous savez cette fameuse idée (avec un grand i) après laquelle courent tous les entrepreneurs en devenir ? Ceux qui se disent : « J’aimerais me lancer, quitter mon job, donner un vrai sens à ma vie, devenir mon propre patron… mais il me manque L’IDÉE. »

Comme eux, j’ai découvert cette chouette période, intense, créative, inspirante et parfois stressante. Tic, tac, tic, tac… On y pense tout le temps, partout. Tous les jours, on réinvente le monde. Toute seule, avec son conjoint, ses ami(e)s, en voiture, sous la douche… On se met parfois une pression de dingue pour trouver l’Idée à laquelle personne n’a encore pensée, celle qui nous boostera tous les matins, nous épanouira…

… et qui nous permettra d’en vivre ! Et dans mon cas de figure, le casse-tête a été un poil plus compliqué puisque, pour corser les choses, j’ai choisi l’univers de l’allaitement maternel (je vous en parlais dans cet article).

Une nouvelle solution pour allaiter en public ?

Février 2016. Comme j’allaite encore, j’en profite pour réfléchir aux situations compliquées et éventuels problèmes que je peux rencontrer.

Aussi, je me rends vite compte qu’on pourrait certainement m’aider à allaiter plus facilement « en public » : Mon besoin d’intimité et les régurgitations à répétition de ma fille m’obligent à me parer de multiples langes pour être discrète mais aussi pour protéger mes vêtements.

Je cherche alors sur le net un accessoire, une solution qui me permette de faire les 2 tout en restant élégante. Je découvre les capes d’allaitement, les tabliers… mais rien ne me convient.

Du coup, je me décide à concevoir un vêtement pour aider les mamans à allaiter plus sereinement en public.

C’est parti ! La machine est lancée : je partage mon premier questionnaire en ligne (plus de 1 600 réponses et témoignages reçus, merci !), je trouve non sans mal une super styliste avec laquelle nous élaborons un prototype, j’organise une soirée avec mes amies pour leur présenter le projet et recueillir leurs commentaires, critiques et suggestions, je monte une ébauche de business plan

Mais entreprendre n’est pas si facile…

En fait, je suis assez vite gênée voire frustrée par le fait que je ne maîtrise pas le projet dans sa globalité : je ne sais pas coudre (et je ne parle pas juste de savoir faire un ourlet), je n’ai pas forcément l’envie ni le temps d’apprendre, je ne connais pas tous les aspects techniques d’un tissu… Bref j’avance mais je ne tiens pas encore MON Idée…

Après 1 an et demi de travail sur ce projet (pendant mon temps libre), je décide finalement de trouver un produit ou un service sur lequel j’ai d’avantage « la main ».

Ne jamais se laisser abattre et toujours remonter en selle !

Juillet 2017 : je n’ai pas encore trouvé l’Idée mais celle de la vie entrepreneuriale a fait son bout de chemin en moi. Ça y est, c’est décidé, en septembre, je quitte mon emploi pour me consacrer à 100% à mon projet !

La pression (re)monte, je continue mes recherches… A découvrir dans le prochain article !

Et vous, racontez-moi : avez-vous déjà pensé à un produit ou à une solution qui permettrait de faciliter notre quotidien de maman ? Chaque expérience est unique, je serais curieuse de lire vos idées…

On adore vous lire et découvrir vos idées, remarques et suggestions  !
Mais attention, toujours avec bienveillance : si vous cherchez la petite bête, je vous lirai mais il se peut que votre commentaire ne soit pas publié…

Essie

Modératrice