Cette année, la clé pour le site VanillaMilk, c’est bien sûr de se faire connaître et de se rendre visible auprès du grand public.

Comme je l’ai expliqué dans l’article précédent, avec notre site, nous ne souhaitons pas rester inactives et attendre que les mamans allaitantes viennent consulter notre carte. Bien au contraire !

Voici, de manière concrète, les 6 principales actions qui nous permettront de faire rayonner VanillaMilk en France ! ?

1 – Le référencement naturel du site sur Internet

Tout par de là ! Il vise à faire ressortir un site internet en haut de la page (parmi les résultats « naturels ») lors d’une recherche effectuée sur un moteur comme Google. On parle de référencement naturel en opposition au référencement payant (dont nous parlerons ci-dessous).

Le référencement naturel demande chaque jour beauuuuuucoup de travail et surtout beauuuuuuucoup de temps.

En effet, de nombreux critères sont pris en compte par les robots d’un moteur de recherche pour classer les sites par pertinence : la structure du site, sa qualité, ses performances, sa vitesse de chargement, sa visibilité, son trafic, son dynamisme (est-il souvent consulté et mis à jour ?)… et surtout le choix de ses mots clés !

Dans le cas de VanillaMilk, nous insisterons par exemple sur les mots « allaitement maternel » bien-sûr mais aussi « carte de l’allaitement », « aide allaitement », « soutien pour allaiter », « accompagnement des mamans allaitantes », « comment allaiter ? », « réseau de mamans »…

2 – Des campagnes de communication payantes et ciblées

Sur une page de résultats Google, au-dessus des résultats naturels, apparaissent souvent des « annonces sponsorisées ». Celles-ci mettent en évidence des sites ou produits de marques qui ont payé pour apparaître parmi les premiers. On parle alors de « référencement payant ».

Là aussi, le choix des mots clés est fondamental car les prix varient énormément selon la popularité d’un mot clé.

La jeunesse de notre site ne nous permet pas (encore?) d’apparaître au sommet des résultats naturels. Il nous faudra donc investir dans plusieurs campagnes payantes.

Sur Facebook et Instagram, nous investirons pour rendre certaines de nos publications visibles auprès de mamans et futures mamans. Les deux réseaux permettent de définir avec précision le profil de la personne qui sera ciblée par la campagne.

3 – L’animation quotidienne de nos comptes de réseaux sociaux

Nous sommes aujourd’hui présentes et dynamiques sur nos comptes Facebook et Instagram.

Sur ces deux réseaux, très différents, plaire, convaincre et développer sa communauté prend aussi beaucoup de temps.

Surtout lorsque l’on ne souhaite pas montrer sa photo ou partager les photos de sa famille. Il faut alors faire preuve de beaucoup de créativité et trouver son ton, son style, sa « patte »…

Nous ne sommes pas expertes dans le domaine. Mais nous y sommes sincères et y mettons tout notre cœur. Aussi, au contact direct des mamans, nous apprenons chaque jour un peu plus… ?

4 – Une campagne d’affichage dans les lieux fréquentés par les futures mamans

Se faire connaître auprès des futures mamans signifiera bien entendu être visible dans les lieux qu’elles ont l’occasion de fréquenter durant leur grossesse : Cabinets de gynécologues, centres médicaux, maternités…

Ils sont déjà nombreux à attendre nos posters et flyers mais nous ne sommes que deux.

Nous aurons certainement besoin de recourir à notre réseau de mamans engagées dans toute la France pour nous aider à toucher un maximum de lieux et donc de personnes. Faites-nous signe si vous êtes intéressées !

5 – La sollicitation de la presse locale et nationale

Dans quelques semaines, notre carte commencera à se « peupler » de professionnels spécialisés et associations de soutien et promotion de l’allaitement maternel. Il sera alors temps de mettre les journalistes (et donc le grand public) au courant.

Cela supposera la constitution d’un dossier de presse hyper complet. Celui-ci devra alors comprendre des articles, des photos, notre logo…

Ensuite, il faudra alors savoir convaincre chacun que c’est de VanillaMilk dont il faut parler en ce moment !

6 – Et des rencontres, des rencontres et des rencontres !

Cela fait presque un an et demi que nous avons commencé à travailler sur VanillaMilk.

Nous nous en sommes très rapidement rendues compte : tout est beaucoup plus simple et sincère lorsque nous rencontrons les personnes « pour de vrai ». C’est d’ailleurs pour cela que nous tenons tellement à créer des liens humains autour des mamans allaitantes.

Comme nous ne nous exposons pas à titre personnel sur les réseaux sociaux, cela nous offre la possibilité de nous présenter, montrer notre authenticité, notre sincérité, notre sens de l’écoute et du partage.

Ce peut être à l’occasion de rendez-vous personnels, de salons, d’évènements locaux, de réunions d’associations… Se déplacer pour aller au contact des mamans, des professionnels et des associations demande du temps et peut parfois coûter cher mais une chose est certaine : nous le faisons chaque fois avec énormément de plaisir !

 Et vous ? Avez-vous d’autres idées qui nous permettrait de nous faire connaître ?

On adore vous lire et découvrir vos idées, remarques et suggestions  !
Mais attention, toujours avec bienveillance : si vous cherchez la petite bête, je vous lirai mais il se peut que votre commentaire ne soit pas publié…

Essie

Modératrice