15 façons pour le papa (ou second-parent) de créer du lien avec son bébé

C’est décidé, votre compagne allaitera votre bébé à venir. C’est une excellente nouvelle et une aventure pour laquelle elle aura grand besoin de vous. Bien plus que vous ne l’imaginez !

Surtout, n’écoutez pas ceux qui vous diront que l’allaitement maternel exclut le second-parent. Heureusement, le choix du mode d’alimentation n’est en aucun cas le seul moyen pour un parent de créer un lien d’attachement fort avec son bébé.

Comme la maman le fera dans le cadre de son allaitement, il est important que vous imaginiez aussi (avec son aide) VOS moments privilégiés avec votre enfant.

En panne d’idées ? Ça tombe bien. Voici une liste de 15 suggestions pour vous inspirer.

Et n’oubliez-pas que créer du lien demande du temps. Alors commencez dès que possible, laissez-vous ce temps et surtout profitez à fond de votre nouvelle petite bulle en famille !

Pratiquez le peau à peau aussi souvent que possible

Le peau-à-peau est une pratique qui consiste à poser son bébé nu tout contre sa peau, elle-aussi nue. En plus de créer un véritable lien de complicité et d’attachement avec votre tout-petit, il apporte de nombreux autres bienfaits : il réduit le stress, favorise la production d’ocytocine (aussi appelée “hormone de l’amour”), régule la respiration et le rythme cardiaque de bébé, améliore son sommeil et son sentiment de sécurité, développe ses défenses immunitaires et son système neurocognitif…

Et puis très honnêtement, dans notre société de stress et de course après le temps, cette pause “hors de tout” est une pratique addictive dont vous ne pourrez plus vous passer.

Alors, surtout, ne vous en privez pas !

Prévoyez des moments en tête-à-tête avec votre bébé

Vous avez besoin de créer du lien avec votre bébé et maman a besoin d’un peu de temps pour elle, c’est parfait ! 

N’ayez pas peur de demander à passer du temps en solo avec votre enfant pour interagir avec lui et avoir toute son attention. Tout le monde y sera gagnant !

Regardez-le, souriez-lui et surtout parlez-lui !

Tout nouveau dans ce monde froid, bruyant et très lumineux, bébé a besoin d’être rassuré et de retrouver ses repères. Même s’il n’a pas été dans votre ventre pendant neuf mois, il vous connaît. Il a entendu votre voix, votre rire, vos chuchotements… Il a senti que maman (et donc lui) était en confiance et détendue en votre présence.

Alors, maintenant qu’il est là, avec vous, continuez à maintenir ce lien pour qu’il puisse progressivement associer “le son à l’image”.

Regardez-le, parlez-lui, souriez-lui ! Bref, entrez en connexion avec lui et communiquez tous les deux !

D’ailleurs, pourquoi ne pas essayer la langue des signes avec bébé ?

Bercez-le, câlinez-le et couvrez-le de bisous

En gros, vous l’aurez compris, pour les mêmes raisons que l’idée précédente, couvrez-le d’amour ! De façon spontanée, mais aussi en réponse à ses pleurs, ses angoisses…

Cela lui permettra de vous associer à des sentiments de sécurité, confiance, tranquillité, tendresse et amour.

Mettez en place un ou plusieurs rituels avec lui

Les bébés adorent les rituels. Une nouvelle fois, c’est ce qui leur permet de se sentir en sécurité et de mieux anticiper ce qui va se passer.

A court terme, les rituels peuvent être des moments privilégiés qu’on attend avec impatience et qu’on affectionne plus que tout.

A plus long terme, ils resteront pour vous de merveilleux souvenirs et des moments complices à lui raconter quand il ou elle aura grandi…

Alors posez-vous deux minutes et imaginez un ou deux rituels que vous adoreriez mettre en place dès les premiers jours. 

Petit tip : pensez à vous en prévoir un en fin de journée pour que vous puissiez le conserver une fois que vous aurez repris le boulot !

Occupez-vous (aussi) des changes et des soins de bébé

Avant d’être parent, on s’imagine souvent le moment de changer bébé comme une véritable corvée.

Mais, en fait, sachez que : 

  1. Un bébé allaité a des couches (et des gaz) assez peu odorantes*
  2. Cela devient assez rapidement un super moment de complicité et d’échange, auquel on associe généralement les soins mais aussi les sourires partagés, les pétous sur le bidon, les chatouilles sous les pieds, les jeux…   

Vous verrez, à terme, avec votre compagne, vous vous “batterez” presque pour changer votre bébé !

* Voir notre page sur les bienfaits de l’allaitement maternel

Massez-le !

Inutile d’être un expert du massage, ce qui est important c’est le contact physique que vous établirez avec votre bébé, la chaleur de vos mains, les caresses prodiguées… 

De préférence au moment du coucher ou après le bain, massez-le tout doucement avec un petit peu d’huile de massage : les pieds, les mains, les jambes, les bras… Vous en ferez alors un bébé détendu, calme et en confiance !

Vous n’êtes pas à l’aise avec l’idée de masser votre petit-bout ? Pas de souci ! Certains de nos professionnels vous proposent de vous montrer comment faire.

Racontez-lui des histoires inventées, dans les livres ou en chansons

Dès les premiers jours, votre bébé vous écoute et adore déjà vos histoires.

Ne vous en faites pas si vous avez l’air ridicule au début, cela n’a aucune importance. D’ailleurs, sachez-le, pour la plupart des parents, lire un livre d’enfant, leur inventer des histoires, chanter des comptines…, tout ça s’apprend !

Et pour les chansons, même si vous n’avez pas la fibre musicale et que vous chantez faux, là aussi, peu importe, bébé adorera toutes vos berceuses et sera votre premier fan.

Jouez avec lui et éveillez-le !

Très rapidement, vous allez pouvoir jouer avec votre enfant et l’éveiller au monde.

Cela pourra être très “sommaire” les premiers mois (avec de l’air, de l’eau, des bruits, des textures, des bisous…) mais au fur et à mesure de son évolution, viendront s’ajouter les peluches, les jeux d’éveil, les livres, les “coucou je suis là”, les grimaces… 

Et pour chaque étape réussie, chaque nouvelle découverte, chaque apprentissage, n’oubliez pas de l’encourager et le féliciter. C’est important pour lui et cela développe son sentiment de confiance.

Vous verrez, rire et découvrir de nouvelles choses ensemble deviendront alors rapidement votre plus grande passion commune

Baignez-le et/ou prenez le bain avec lui

Le moment du bain est un autre moment privilégié qui demande un peu de pratique pour se sentir en confiance et manipuler dans l’eau ce tout petit corps. 

Mais une fois le coup de main pris, vous pourrez vous en occuper seul et profiter car ce n’est véritablement que du bonheur !

Plus tard, vous pourrez même envisager de prendre vous-même un bain avec votre enfant pour pratiquer le peau-à-peau, jouer avec lui…

Faites une petite sieste ensemble

En prenant quelques précautions, il est tout à fait possible pour le second parent de s’accorder une petite sieste avec son bébé. Ne vous en privez pas !

Partez en promenade avec bébé

Une fois que vous vous sentirez en confiance avec bébé, prévoyez de nombreuses promenades en duo.

Des petites pour commencer et ne pas partir trop longtemps de maman puis des plus longues quand la durée entre deux tétées se rallonge. Votre bébé adorera…. et vous aussi !

Au début, il dormira dans 90% des cas (donc no stress) puis au fur et à mesure que sa vision se développera, il sera fasciné par les formes et les couleurs qui défileront sous ses yeux.

Portez bébé

Que ce soit en promenade ou à la maison, en portant bébé à l’aide d’une écharpe adaptée, vous libérez vos bras et le gardez tout contre vous. Bien au chaud, en sécurité, il sent votre odeur, votre respiration, entend votre voix… 

Et on le sait peu mais, en plus de faciliter votre quotidien, le portage est excellent pour la santé de votre enfant : il favorise sa digestion, assure le bon développement de ses hanches, de ses muscles, de sa colonne vertébrale et lui permet de s’adapter en douceur à son nouvel environnement !

Pour découvrir cette technique et vous accompagner dans le choix de votre matériel (car il existe différents modèles), nous vous recommandons de faire appel à un professionnel du portage et/ou participer à un atelier. 

Proposez de l’allaiter autrement

Bébé refuse le sein ? La maman ne peut ponctuellement pas l’allaiter ? Elle a besoin de s’absenter ?… C’est alors à votre tour de l’allaiter et d’avoir ce moment en tête-à-tête avec lui, oui oui ! 

Bien entendu, pas au sein ni avec votre lait. Mais, selon l’avancée de l’allaitement et l’état de votre tout-petit, si votre compagne parvient à tirer son lait, il existe des solutions pour vous permettre de nourrir vous aussi votre enfant avec du lait maternel : à la cuillère, à la seringue, au DAL, à la tasse… ou tout simplement au biberon. 

Et tout simplement, soyez là pour lui !

Et oui, vous l’avez bien compris à la lecture de cet article, si vous ne passez pas beaucoup de temps avec votre bébé, s’il ne vous voit pas, ne vous sent pas présent pour lui, le lien mettra beaucoup plus de temps à s’établir entre vous deux.

Et rappelez-vous, votre bébé a tout autant besoin de vous que de sa maman dans son cœur.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
Bannière Boutique VanillaMilk

On adore vous lire et découvrir vos idées, remarques et suggestions  !
Mais attention, toujours avec bienveillance et respect des opinions de chacun. 

Essie

Modératrice

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *